Les serpents du Museum

Les serpents du Museum, par Sophie Humann

1875. Au bord du canal qui relie Brest à Nantes, Juliette ne veut pas se remettre de la mort de sa mère. Un été au Museum d’Histoire Naturelle de Paris va lui permettre de croiser quelques serpents, des gens plus ou moins honnêtes, et d’autres qu’elle n’oubliera plus. Gaspard et Elise vont lui redonner gout à la vie.

Illustration de couverture Matthieu Bonhomme.les-serpents-du-museum-sophie-humann

Edition Flammarion Jeunesse, avril 2014

Rouen, Histoire d’un port

HISTOIRE-ROUENRouen, histoire d’un port, par Sophie Humann

illustrations de Benjamin Lefort et Lionel Tarchala

Idéalement située au creux de la verte Normandie, protégée par ses collines, alimentée par le Seine, Rouen fut un jour la deuxième ville du Royaume, après Paris. Des premiers évêques aux derniers Vikings, des drapiers du Moyen-Age aux industriels du coton, les Rouennais ont toujours su faire face aux invasions, et aux guerres qui se sont abattues sur leur ville…

Une seule chose leur résiste:  les ponts, souvent insuffisants pour permettre une circulation harmonieuse, quand ils ne sont pas effondrés!

Toujours selon le principe de la collection, voici, égaillé par les brèves bandes-dessinées de Benjamin Lefort, une petite Histoire de la capitale Normande, liée pour toujours à celle du fleuve qui la traverse.

Editions Gulfstream, coll. « Histoire d’un port », juin 2013

Infirmière pendant la première Guerre Mondiale, Journal de Geneviève Darfeuil

genevièveInfirmière pendant la Première Guerre Mondiale, Journal de Geneviève Darfeuil, Houlgate-Paris, 1914-1918,  par Sophie Humann

Geneviève a à peine treize ans quand éclate la guerre et se préoccupe plus de l’entorse qui la fait souffrir que de l’actualité internationale… Elle va vivre la guerre à l’arrière, à Paris surtout où elle habite, et à Houlgate où sa famille a un chalet. Comme tous les enfants et adolescents d’alors, elle voudrait être parfaite pour être digne des soldats qui sont au front. Peu à peu, elle se sent submergée par toute la souffrance qu’apporte  cette guerre sans fin. C’est en devenant infirmière qu’elle parviendra à donner du sens à sa vie..

Gallimard Jeunesse, Septembre 2012

Brest, l’histoire d’un port.

9782354880712Brest, l’histoire d’un port, par Sophie Humann

Illustrations de Benjamin Lefort et Lionel Tarchala

Après celle de Saint-Malo, voici l’histoire de Brest, que Michelet a présenté bien mieux que moi dans son Histoire de France « A l’autre bout, c’est Brest, le grand port militaire, la pensée de Richelieu, la main de Louis XIV; fort, arsenal et bagne, canons et vaisseaux, armées et millions, la force de la France entassée au bout de la France: tout cela dans un port serré, où l’on étouffe entre deux montagnes chargées d’immenses constructions« .

Brest, c’est aussi le souvenir de Vauban ou d’Antoine Choquet, la merveilleuse histoire des mandarins chinois débarquant de bateau avant de gagner Versailles.

Brest, ce sont  La Boussole et l’Astrolabe commandées par lapérouse, parties un matin de juillet 1785 pour ne jamais revenir.

Brest, ce sont  les batteries de Napoléon I qui rendent la Penfeld imprenable, c’est Vidocq, condamné à huit ans bagne et qui s’en échappe au bout d’un an.

Brest, c’est l’école navale, ou l’empereur napoléon III et sa femme passant en canot devant l’arsenal au son du canon.

Brest , ce sont les premiers destroyers et les troupes américaines débarquées au printemps 1917.

Brest, c’est le quai de départ pour l’or de la banque de France, réfugié au Canada au printemps 1940.

Brest, c’est la base pour quatre ans de la Kriegsmarine et la bataille finale d’aout 1944: six semaines de sièges et de bombardements, la ville détruite, le port anéanti.

Brest, c’est une ville aujourd’hui tournée vers l’océan qu’on apprécie d’autant mieux qu’on en connait un peu l’histoire.

Brest, c’est tout cela et bien d’autres choses encore…

Voici la raison de ce petit guide, avec des cartes, des illustrations drôles ou fidèles, des images d’archives, pour les enfants qui vivent à Brest,  ou qui y passent…

Editions Gulfstream, juin 2011

Louis Pasteur

Louis Pasteur, par Sophie Humann,

illustrations de Vincent Dutrait

C’est avec plaisir que j’ai retrouvé l’oeil et le trait si justes de Vincent (allez sur son blog beaucoup plus pro que le mien!: www.vincentdutrait.com/blogv2/) pour réaliser cette biographie de Louis Pasteur,destinée aux enfants de 7 à 10 ans. Pour célébrer comme il se doit cette année internationale de la chimie. Pour connaître  un petit garçon du Jura, élève moyen mais travailleur acharné et inlassable observateur qui est devenu un des plus grands savant français. Grace à lui, des progrès considérables ont été possibles. Il a découvert comment se reproduisaient et vivaient les levures et aidé les brasseurs de bière et les viticulteurs. Il a sauvé les élevages de vers à soie du sud de la France. Il a permis aux éleveurs d’enrayer la terrible maladie du charbon qui décimait les troupeaux. Il a appris aux médecins et aux chirurgiens l’aseptie en comprenant comment se propageaient les infections. Il a découvert le virus de la rage et mis au point le vaccin contre cette terrrible maladie…

Editions Gulfstream, mai 20011

Martin, apprenti de Gutenberg

Martin, apprenti de Gutenberg, par Sophie Humann

Carnet d’un imprimeur, 1476-1468

Voici Martin. Il a treize ans lorsqu’il décide de noter le récit de son périple à travers l’Europe, à la recherche d’un imprimeur nommé Nicolas Jenson. Le trouvera-t-il? En attendant, il va apprendre le métier de typographe, lutter contre des faux vendeurs de reliques, survivre aux loups et au froid, être poursuivi à travers Paris, mais aussi découvrir le sourire de Liselle et la fidélité d’Emery….

.

Edition Gallimard Jeunesse, collection « Mon Histoire », sortie septembre 2010.

Couverture illustrée par Jean-Claude Götting, (c’est lui qui a illustré Harry Potter! Mais si Martin croise quelques sorciers, il se débrouille sans Poudlard et sans baguette)