Et puis, voici des vers…

Les 6e dans l’atelier de Georgette Agutte

Quelques heures suspendues dans la poésie hier, dans la maison natale de Marcel Sembat, à Bonnières-sur-Seine, avec une classe de sixième du collège Marcel Pagnol, et leur professeur de français, Marie Juzeau. Dans ce lieu émouvant, que l’homme politique, curieux de tout, avait transformé en atelier d’artiste pour son épouse Georgette Agutte, dans cette maison, où Marcel Sembat aimait retrouver les souvenirs simples de son enfance, regarder le brouillard qui montait de la Seine, toute proche, ou lire pendant que son épouse peignait devant la grande verrière, les élèves sont partis avec enthousiasme sur les traces de Victor Hugo et de Sully Prudhomme. Puis, ils ont écrit des poèmes d’hiver en forme de boules de neige, avant de nous révéler les secrets des tableaux accrochés au murs de l’atelier… Merci au « Labo des Histoires Ile-de-France-Ouest » ainsi qu’aux bénévoles de l’association VIVHAS qui animent cette demeure où furent accueillis Jean Jaurès, Henri Matisse, Paul Signac et tant d’autres artistes et écrivains. Sans eux, cet atelier d’écriture inspiré n’aurait pu avoir lieu!

Sophie Humann

Maison Agutte-Sembat, 51 rue Marcel Sembat, Bonnières-sur-Seine. Tel: 06.50.34.95.45. https://maison-agutte-sembat.fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s