Perdu dans la forêt vierge, texte de Faustine

Perdue dans la Forêt Vierge

Par Faustine 

Elle s’appelle Lucia, elle a 45 ans. Elle est mince. Elle est grande. Elle est blonde. Elle a des lunettes rouges. Elle a les cheveux lisses. Elle est peu forte mais elle a du courage. Elle fait des blagues nulles mais drôles. Elle ne peut pas faire le grand écart, mais presque. Elle est intelligente, a beaucoup d’amis, et adore le bleu. Elle a très peur des araignées, des sauterelles et des scorpions. Elle pense qu’elle ne va jamais y arriver, mais au final elle y arrive tout le temps. Ses ennemis sont tous les gens méchants dans les films.

Chapitre 1

SOS DEMANDE AUTORISATION ATTERRIR

Lucia était dans son petit avion, c’était une dame qui pilotait très très bien, elle en conduisait tous les jours. Mais ce jour-là, son moteur ne marchait pas. Elle s’y attendait un peu, à ce que son moteur lâche, mais pas ce jour-là ! Elle vit une chose verte, elle savait que c’était une forêt, mais elle ne voulait pas aller dessus parce qu’elle ne voulait pas voir de sauterelle et d’araignée, et encore moins de scorpion. Pendant qu’elle pense à ces choses, soudain, l’avion va à toute vitesse, et là, énorme sursaut! un encore plus gros sursaut, elle court sans rien voir et là elle tombe dans une eau. Au moins ça lui enlève sa goutte de sueur… et elle s’évanouit. Elle se réveille hors de l’eau, juste à côté, et là elle ne se souvient de rien. Elle regarde le ciel et elle a l’impression de voir un visage, son visage ! Et elle s’en va près d’un arbre et s’endort…

Chapitre 2

Tout à coup, elle se réveille et elle se demande où elle est. Mais au bout de quelques secondes, elle se souvient de TOUT : quand ça a atterri, et quand elle a eu peur, tous ses sursauts. Là, elle panique beaucoup, et là elle ressent des présences. Ce n’étaient que des hallucinations mais elle croyait que c’était VRAI. Deux minutes plus tard, elle se rend compte que c’était faux, d’un coté ça la rassure, mais d’un coté ça l’angoisse. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’elle se disait que d’un coté elle aurait pu parler à une personne et qu’elle aurait pu sortir d’ici. Elle s’enlève tout ça de la tête et pense si elle pourra survivre ; et là elle crie à voix haute (elle ne sait pas pourquoi à voix haute mais bon…). Du coup elle crie : « FAUT A MANGER ET PENSER A AUTRE CHOSE : ». Elle re-pense à où est son sac, et là elle court très vite vers l’avion. Elle voit son sac, elle prend son sac, se met sous un abri (parce qu’il pleuvait). Elle prend la nappe qu’il y avait dans son sac, la pose par terre, et prend tout ce qu’il y avait de sucré dans son sac. Et après, elle décide de suivre la rivière…

Chapitre 3

Après un long moment de marche elle se dit qu’il est déjà la nuit, alors elle prend plein de feuilles et elle en met dix contre un arbre, ça pourra lui faire un oreiller, et elle en met cent-dix par terre pour faire sa couverture. Le matin elle va toucher l’eau et elle crie « AAAAAAH C’EST FROID ! ». Elle lève la tête et voit un oiseau très coloré et elle se dit « mais c’est un perroquet ! ». Elle recule et se prend un fruit dans la tête parce que quand elle reculait, un fruit est tombé. Elle décide de le manger, mais quand elle veut s’en approcher, une force la retient, et elle a tellement essayé qu’elle s’évanouit…

Chapitre 4

Elle se réveille et ne touche pas le fruit du coup, elle se dit qu’elle va prendre une pêche dans son sac. Et elle en mange trois. Alors, elle va se balader, Elle marche, encore, encore, encore, et encore ! jusqu’à ce qu’elle trouve un chemin en pierre. Elle le suit encore et encore et là : un temple ! elle rentre, et là, deux serpents ! un vrai qui dort, et un faux en pierre ! Si elle appuie sur le faux, ça active un passage secret, si elle appuie sur le vrai, elle MEURT ! par chance elle appuie sur le faux. Qu’y a-t-il derrière le passage secret ? Il y a des CADAVRES ! et là non, c’est des statues. Elle voit de la paille alors elle décide de dormir dessus. Eh oui, il est déjà nuit, aussi, avec toute cette marche. Voilà le matin. Elle mange, et elle n’a plus rien à manger, qu’est-ce qu’elle va faire ?

Chapitre 5

Elle va cueillir des fruits comestibles et elle pêche. Elle est fatiguée, et elle sait où dormir. Elle va chercher son hamac et l’accroche à deux arbres. Pendant la nuit elle a mal et se réveille, et voit une mygale. Elle crie, et l’écrase, et pleure tellement elle a mal.

Chapitre 6

Elle arrête de pleurer et essaie de marcher mais elle n’y arrive pas, elle crie « A L’AIDE !!! » mais personne n’est là…. Bien sûr…. C’est évident. Et là elle voit une femme mais….ce n’était qu’une hallucination. Et elle pense « je vais mourir ?». Elle s’évanouit et elle s’endort et dans son cauchemar elle voit d’énormes moustiques, d’énormes guêpes qui la piquent partout et mille scorpions, mille araignées qui la piquent aussi, et mille sauterelles.

Chapitre 7

Lucia se réveille devant des gens, elle pense « où suis-je ? ». Les gens qu’elle ne connait pas lui montrent du sésame et de la coriandre, et c’est avec ça qu’on l’avait soignée. Elle se lève et danse avec tout le monde, ils se comprennent bien avec des signes. Ils dansent toute la journée. Le soir, quelques hommes partent à la chasse. Quelques minutes plus tard ils reviennent avec un veau. Ils le font cuire une heure et en mangent. Ils dansent encore un peu, prennent à boire, et vont se coucher.

Chapitre 8

Ils dansent encore, ils aiment ça. Quelqu’un demande à Lucia si elle veut aller à Bolivia, qui est super loin mais super beau, de toute façon c’était pour quelques jours, alors Lucia dit « oui bien sûr !!!! ». Le trajet dure cinq jours mais ils n’ont pas dormi, ils étaient déterminés. Arrivés, enfin, ils vont dormir le matin jusqu’au lendemain matin.

Chapitre 9

Lucia écoute la radio et entend qu’elle va pouvoir s’en aller. Elle se dit « super », mais elle se dit aussi « les Indiens vont me manquer ». Alors ils dansent jusqu’au midi. Ils mangent autour du feu, ils dansent, et le soir, malheur, elle écoute la radio. Ils disent « message pour Lucia : il est temps de partir »….

Perdue dans la forêt vierge…

THE END

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s