La momie d’Aymara

Dans Les serpents du Museum, Juliette se retrouve face à face avec une momie… qui ne la laissles-serpents-du-museum-sophie-humanne pas indifférente.

Je me suis inspirée de la momie d’Aymara, conservée dans la collections du Museum, mais invisible pour le public. Les indiens aymaras vivaient principalement en Bolivie et au Pérou , près du lac Titicaca. Il avaient l’habitude de modifier la forme du crâne de certains de leurs congénères, pour une raison que les scientifiques ignorent encore.  Ils leur faisaient subir une pression à la fois circulaire et d’avant en arrière. Des momies à l’anatomie ainsi déformée ont été retrouvées dans certaines sépultures. Voici une illustration parue dans le  journal La nature au XIXe siècle:momie Aymara

2 commentaires sur « La momie d’Aymara »

  1. Incroyable cette momie. On dirait une sculpture de Giacometti. Pourquoi ce crâne allongé ? On aimerait bien savoir !

    1. En fait, les indiens Aymara modifiaient les cranes des bébés. C’était une coutume qu’on retrouve aussi en Egypte. Garcilaso de la Vega a laissé un écrit la dessus en 1609 qui dit « Dès la naissance, ils comprimaient le crâne de leurs enfants entre deux planches reliées à leur extrémité, qu’ils serraient un peu plus chaque jour… Au bout de trois ans, le crâne de l’enfant était déformé pour la vie, ils enlevaient alors le dispositif… »
      Lors des premières découvertes de ces crânes Aymara, certains ont cru avoir affaire à des extraterrestres!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s